7

Voici comment utiliser l’huile essentielle d’encens pour traiter et prévenir tous les types de cancer …

Au fil des années, les huiles essentielles ont acquis une réputation d’huiles thérapeutiques, sans parler de leur puissance aromatique et apaisante sur l’atmosphère. Aujourd’hui, on en parle dans le cadre de thérapies de guérison du cancer, pour soulagement du stress ou le soutien émotionnel …

Dans cet article, il est question d’aborder le sujet de la puissance thérapeutique des huiles essentielles dans leur action directe sur les cellules cancéreuses, empêchant la croissance tumorale ou même la promotion de l’apoptose (mort des cellules cancéreuses); L’une d’elles est spéciale : L’Huile essentielle d’encens.

Qu’est-ce que l’Aromathérapie ?

 Comme méthode thérapeutique, l’aromathérapie figure parmi les outils-ressources de la naturopathie. On s’en sert contre plusieurs affections (toux, maux de tête, sinusite, asthme, problèmes digestifs, insomnie, fatigue, blessures sportives, pelade), mais selon les aromathérapeutes, son action la plus remarquable est de nature antiseptique (contre les bactéries, les virus, les champignons et les parasites).

On s’en sert également pour l’hygiène des espaces intérieurs (prévention et traitement des maladies infectieuses), en soins esthétiques et pour la détente. On lui prête aussi une action bienfaisante sur le plan psychologique et pour contrer l’anxiété. Cependant relativement peu d’études scientifiques appuient ces applications.

L’huile d’encens est extraite de la gomme ou de la résine de l’encens ou de l’olibanum, dont le nom scientifique est Boswellia Carteri. C’était même un héritage trouvé dans les vestiges des civilisations égyptiennes et anglo-saxonnes. Dans la suite de cet article, découvrez ce qui se cache derrière l’huile essentielle d’encens et quelques uns de ses effets magiques dont on parle peu …

Voici comment l’huile essentielle d’encens agit sur le corps et ses capacités de guérison :

Les principaux bienfaits de l’huile essentielle d’encens sur la santé se réfèrent aux effets suivants :

  • anti-inflammatoire
  • astringent
  • antiseptique
  • désinfectant
  • digestif
  • expectorant
  • diurétique

L’huile essentielle d’encens est l’un des traitements naturels les plus efficaces contre le cancer. D’après certaines recherches, il a été prouvé que l’huile essentielle d’encens est un traitement essentiel contre :

  • Le cancer du cerveau
  • Le cancer du sein
  • Le cancer du côlon
  • Le cancer du pancréas
  • Le cancer de la prostate
  • Le cancer de l’estomac

Le Dr Hsueh-Kung Lin, professeur agrégé au département d’urologie de l’Université d’Oklahoma, a fait des découvertes stupéfiantes grâce à ses recherches sur l’huile essentielle d’encens.

Voici quelques-unes de ses conclusions : 

  • L’huile d’encens (Boswellia carteri) provoque la mort des cellules tumorales de la vessie, tandis que l’huile dérivée de Boswellia sacra induit la mort des cellules cancéreuses du sein sans nuire aux cellules saines.
  • L’huile d’encens sacrée (Boswellia sacra) inhibe la signalisation défectueuse et la régulation du cycle cellulaire qui est censé causer le développement du cancer en premier stade.
  • L’huile d’encens sacrée (Boswellia sacra) se met au travers du chemin des cellules cancéreuses dans la formation des réseaux de métastase, ce qui la rend efficace comme défense contre les cancers avancés ainsi que pour la prévention contre le cancer.

Selon les chercheurs du Baylor University Medical Center à Dallas, les effets potentiels de l’huile essentielle de l’encens sur le cancer sont dus en partie à sa capacité d’influencer les gènes pour promouvoir la guérison. Ces chercheurs soulignent que cette puissance fait de la Boswellia serrata une thérapie viable pour la prévention contre le cancer et en tant que traitement aussi !

Une autre étude de 2011 a constaté que l’huile essentielle d’encens peut offrir une alternative beaucoup plus sûre aux médicaments contre les tumeurs cérébrales malignes. Dans cette étude, 60 % des patients avaient un taux d’amélioration d’au moins 75 % au niveau du gonflement de leur cerveau.

Selon l’immunologiste Mahmoud Suhail, l’encens a un pouvoir sur notre code ADN. Dans ce sens, il déclare ceci  :

« Le cancer commence à se développer quand le code d’ADN dans le noyau d’une cellule devient corrompu. Il semble que l’encens possède la clé du rétablissement de cette erreur. Il peut transmettre à la cellule problématique le bon code ADN tel qu’il devrait être ».

L’encens décortique le «cerveau» de la cellule cancéreuse – son noyau –  ainsi que son cytoplasme, et ferme ce noyau pour l’empêcher de reproduire des codes d’ADN corrompus. Frottez, donc, de l’huile essentielle d’encens sur votre cou trois fois par jour. Buvez également trois gouttes dans 250 ml d’eau, trois fois par jour.

Les références et les sources :

Frank, MB, Yang, Q., Osban, J., Azzarello, JT, Saban, MR, Saban, R., Ashley, RA, Welter, JC, Fung, KM, Lin, HK (2009). L’huile d’encens dérivée de Boswellia carteri induit une cytotoxicité spécifique aux cellules tumorales.BMC complémentaire et médecine alternative, 9, 6.

Fung, K., Suhail, M., et McClendon, B., Woolley, C., Young, DG, Lin HK (2013). Prise en charge du carcinome basocellulaire de la peau à l’aide de l’huile essentielle d’encens (Boswellia sacra): rapport de cas.Researchgate.net, 1 (2), 1-5.

Commentaires

Commentaires