7

Super aphrodisiaque

C’est Roberto, le super frimeur de la zup des Bauguettes qui rentre dans une pharmacie.
“Je voudrais un super aphrodisiaque. J’ai deux correspondantes suédoises qui viennent ce week-end, et ce sont des vrais bombes sexuelles.
Il va falloir que j’assure un max, alors je veux le top du top, je veux le superlatif du stimulant sexuel !”
Le pharmacien part dans l’arrière boutique et revient avec un petit récipient.
Il le tend à Roberto en lui faisant un clin d’oeil appuyé et en disant :
“Ça s’appelle du BAISAMORT ! Avec ça, les filles vont crier grâce. Allez, bon week-end !”
Le lendemain matin, Roberto se traîne jusqu’à la pharmacie, et il s’affale sur le comptoir :
“Du Synthol, je voudrais du Synthol”
“Vous voulez du Synthol pour vous mettre sur le sexe ?” demande le pharmacien incrédule.
“C’est que ça va vous chauffer énormément.”
“Non le Synthol, c’est pas pour mon sexe, c’est pour mon poignet : les filles ne sont pas venues…”

Commentaires

Commentaires