7

La transpiration : Faut-il l’éliminer ou la conserver ?

En occident, beaucoup pensent qu’en transpirant nous éliminons des « toxines ». En effet, les occidentaux ont un mode de vie tellement artificiel et malsain pour leur santé qu’ils parlent à tort et à travers d’élimination de « toxines ». Comme si nous étions tous complètement intoxiqués. Drainages, détox, hydrothérapie, sauna, l’occidental a en permanence la sensation qu’il faut qu’il se nettoie, se purifie. Dans cet esprit de « purification », l’occidental pense qu’il faut qu’il fasse de l’activité physique pour transpirer un maximum. Plus il transpire, mieux c’est ! Course à pied, gym tonique et autres sports intensifs vont alors être recommandé afin « d’éliminer ses toxines ». À l’inverse, en Chine on va nous dire qu’il ne faut pas trop transpirer et que dès qu’on commence à suer abondamment, alors il est temps d’arrêter de s’agiter.
Transpirer est-il réellement bon ?
 Éliminons-nous seulement des toxines en transpirant ?
 Sommes-nous tous « intoxinés » ? Ou bien sommes-nous fatigués ?
 La sueur n’est-elle pas, au contraire, un liquide précieux qu’il faut conserver ?
 À l’occasion de ce CONSEIL SANTÉ de Médecine Chinoise #12 sur la transpiration excessive, je souhaiterais parler du point de vue de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) sur la sueur, de manière simple et accessible à tous.
Qu’est-ce que la sueur selon la MTC ?
En Médecine Chinoise, la sueur est un liquide organique, c’est à dire qu’elle fait partie des liquides nécessaires au bon fonctionnement du corps. Elle permet la régulation de la température corporelle, mais aussi elle a un rôle dans les défenses de l’organisme. Donc trop transpirer est aussi mauvais que de ne pas assez transpirer. L’énergie, le sang et les liquides organiques auxquels appartient la sueur, sont des substances précieuses qu’il convient plutôt de conserver que de disperser à outrance. En effet, du point de vue biologique, si l’on analyse la sueur, elle contient bien plus de sels minéraux que de déchets. Hors, en transpirant excessivement, nous éliminons une très grande quantité de minéraux essentiels à la santé. Selon la Médecine Chinoise, nous dirons que nous affaiblissons notre QI 气 (énergie). L’eau est à la source de l’énergie, et plus nous perdons notre eau, plus nous nous affaiblissons. Il est dit dans le Classique de l’Interne (NEI JING), ouvrage ancestral de base de la MTC : « La sueur est le liquide du Cœur. » Donc plus nous transpirons, plus nous affaiblissons notre cœur. C’est ainsi que nous voyons régulièrement des sportifs de haut niveau pratiquant dans la chaleur faire des arrêts cardiaques brusques et fatals. D’autre part, le Cœur gouverne le Sang et le vaisseaux selon la MTC. En transpirant excessivement, nous « asséchons » le Sang et favorisant sa coagulation ce qui peut provoquer également des troubles cardiovasculaires et des coagulations sanguines.

On va alors nous dire qu’il faut boire 2 litres d’eau par jour au minimum. Cependant, boire beaucoup d’eau minéralisée lorsqu’on transpire beaucoup ou en faisant du sport est en effet un conseil judicieux et nécessaire.

Transpirer excessivement peut provenir de différentes causes selon la MTC :
Il convient de bien identifier quelle est la cause de la transpiration excessive avant de faire quoique ce soit. Par exemple, un corps trop acide peu dégager une sueur moite d’odeur rance, assez forte et qui marque les vêtements. Autre exemple, en cas de grippe on peut parfois transpirer excessivement. Ou encore, à la ménopause, on voit souvent apparaître des transpirations nocturnes. Ou tout simplement quand il fait très chaud ou qu’on est fatigué, la sueur peu sortir parfois abondamment au point d’importuner fortement.
 Comme à l’habitude, en MTC, chacune de ces situations différentes possèdes des réponses différentes. Il n’y a pas de recettes ou de remède miracle qui fonctionnera dans tous les cas. Il faudra faire un remède qui convienne au cas par cas.

Commentaires

Commentaires