Le directeur de l’orphelinat pedophile

C’est à « l’orphelinat des oiseaux » que ça se passe.

Dans cet établissement agrée par la D.D.A.S.S., une petite fille entre dans le bureau du directeur :
– Monsieur le Directeur, je viens vous demander l’autorisation d’aller au cinéma ce soir…

– Mmmouais… Tu sais ma petite que le règlement de la maison est strict… Mais euh… sache aussi que… euh… je peux faire preuve de souplesse…
ce faisant, le directeur ferme d’une main les rideaux de la fenêtre derrière son bureau et ajoute :
– Si tu m’as compris, passe voir sous mon bureau…

La petite qui n’est pas née d’hier lance :
– Euh… j’ai bien compris…
et c’est parti pour une pipe sauf que… SNIFF … SNIFF… la petite fille renifle sans rien faire…
– Et bien ma petite ? J’attends ! Quelque chose ne va pas ?
– Euh si, répond la petite fille, mais votre machin sent le caca…

Le directeur répond alors :
– C’est normal, ton frère est allé à la séance de 14 heures…

(on peut pousser jusqu’à la raconter avec le papa, le fils et la fille…)

Commentaires

Commentaires