Traitements naturels curatifs et préventifs des calculs rénaux.

Les calculs rénaux sont de petits cailloux (2 à 3 mm) composés généralement d’oxalate de calcium naturellement présent dans l’urine.

Ces calculs se forment lorsque les toxines ne sont plus évacuées correctement par l’organisme, ils s’accumulent alors dans le conduit urinaire. Les calculs rénaux peuvent-être extrêmement douloureux.

La plupart des calculs rénaux sont généralement de petite taille, ils passent la plus part du temps inaperçus (ou presque) et s’éliminent spontanément par le système urinaire. Cependant, si ces calculs se forment en période de fortes chaleurs quand les pertes liquidiennes favorisent une déshydratation, cela augmente la concentration des minéraux dans l’urine et par la même occasion la grosseur des calculs, qui deviennent alors plus douloureux.

Traitements curatifs naturels des calculs rénaux

La première règle lors de l’apparition de ces petits cailloux c’est de bien boire (2 à 3 litres d’eau par jour) Buvez suffisamment, cela vous fera uriner et la miction finira par éliminer le calcul rénal.

Certains de ces calculs (plus gros, 5 mm) ne vont peut-être pas s’évacuer naturellement rien qu’en buvant de l’eau en grosse quantité. Dans ce cas suivez les quelques recommandations si dessous. Pour des calculs qui dépassent les 8 mm, ce sera plus difficile de tenter de les dissoudre naturellement, mais vous pouvez toujours essayer.

1 – Bien boire, vérifiez vos urines, elles doivent être claires, c’est une façon de vérifier que vous buvez assez. Pour aider à dissoudre les petits cailloux rajoutez du bicarbonate de soude et du citron dans votre bouteille d’eau d’un litre (1cc de bicarbonate + 2 rondelles de citron bio)

2 – Prenez, si besoin, des antidouleurs. Évitez au maximum les médicaments anti-inflammatoire, paracétamol ou autre ibuprofène. Optez plutôt pour des patchs antidouleur et un peu d’aspirine.

3 – Évitez les boissons gazeuses contenant de l’acide phosphorique, et réduisez la caféine pour éviter les complications. Diminuez également votre consommation de sel et de protéines de viandes. Le sel augmente le taux de calcium dans l’urine et la viande à une forte teneur en soufre.

4 – Uriner dans une passoire afin de récupérer tous les calculs que vous évacuez, vous pourrez ensuite les faire analyser par votre médecin qui pourra en fonction mieux vous aider à éliminer les plus gros ou en prévenir de nouveaux.

Quelques recettes de grand-mère contre les calculs rénaux

Voici quelques petites recettes éprouvées par nos anciens, faciles à préparer avec des ingrédients que vous avez généralement à la maison.

    • Dès l’apparition des premières douleurs, à jeun, buvez un verre de jus de citron (bio) pressé mélangé à un œuf.
    • Faites bouillir du gingembre frais et bio dans un litre d’eau pendant une dizaine de minutes, laissez tiédir et Imbibez un linge que vous appliquerez au niveau des reins et sur l’endroit des douleurs.
    • Découpez trois radis en rondelles que vous disposerez dans un bol remplis d’eau, ajoutez une cuillère à soupe de sucre. Laissez reposer pendant 12 heures, filtrez et buvez (à jeun) deux cuillères à soupe de ce sirop par jour jusqu’à l’expulsion des calculs.
    • L’acide malique contenu dans le jus de pomme (bio) ramolli les calculs rénaux tout comme les calculs biliaires et rend leur passage par les conduits d’évacuation plus facile. Buvez 1 litre de jus de pomme lentement au cours de la journée, entre les repas (évitez de boire le jus pendant, juste avant et pendant les deux premières heures après un repas, et le soir)

Prévenir l’apparition des calculs rénaux

Attention, les études sur le sujet montrent que si vous avez des antécédents en matière de calculs rénaux, vous avez 50 % de chance de renouveler ces calculs dans les sept ans qui suivent vos premiers soucis.

Il sera donc bon de prévoir quelques mesures préventives si vous avez déjà eu des calculs rénaux car votre facteur de risque est plus élevé.

Voici quelques petits conseils préventifs :

  • Augmentez les sources de magnésium dans votre alimentation, celui-ci empêche le calcium associé à l’oxalate de produire le type le plus courant de calcul rénal.
    Sources de magnésium : Brocoli, haricots noirs, épinards, graines de citrouille et courge.
  • Réduisez votre consommation de sucre, sodas et le glucose sous toutes ses formes. Le sucre va limiter les capacités du corps à bien absorber le calcium et le magnésium, le sucre est un des principaux responsables dans la formation de calculs rénaux.
  • Maintenez une activité physique régulière, la marche en extérieur, le vélo, ainsi que d’autres exercices d’endurance vont limiter la perte de calcium de vos os.

Source : bon-coin-sante.com

Commentaires

Commentaires