Le remorquage de la 2CV

Une deuche tombe en panne sur l’autoroute. Une Mercedes s’arrête. Palabres entre les deux conducteurs et ils se mettent d’accord :
« Je vais vous remorquer. Si il y a un problème, Klaxonnez. »

Les voilà repartis, la deuche a 5 mètres derrière la Mercedes.

30 km/h : ok.
50 : ok. …
100 : Ok…
180 toujours Ok.

A 250 Km/h, le deuchiste trouve ça un peu limite et klaxonne comme prévu pour le faire ralentir. Manque de Bol : contrôle radar. Le gendarme téléphone à ses collègues du péage :
« J’en crois pas mes yeux : J’ai flashé une Mercedes à 250 à l’heure. mais le pire, c’est qu’elle était suivie par une deuche qui klaxonnait pour la doubler. »

Commentaires

Commentaires