Comment avoir des pieds qui se sentent bon ?

Pas simple les odeurs, surtout quand le problème vient des pieds. Mais, même à ce niveau, la sueur peut être muselée. Astuces et soins qui marchent.

Pourquoi la transpiration des pieds sent si fort

À quoi sert la transpiration ?
Tout le monde transpire. Il s’agit d’un phénomène naturel en réponse à l’augmentation de la température du corps, lequel possède environ 3 millions de glandes sudoripares. La sueur n’est pas qu’un fléau, elle contribue à la souplesse de la peau et à une plus grande sensibilité. N’oublions pas que les trois fonctions de la transpiration sont la thermorégulation, l’élimination des déchets du métabolisme et la protection pour éviter les échauffements.

Pourquoi sent-elle parfois si fort ?
La transpiration est essentiellement constituée d’eau, de sels minéraux et d’acide lactique. En tant que telle, elle n’est pas malodorante. Les mauvaises odeurs proviennent de sa dégradation par les bactéries qui sont présentes sur la peau. Celles-ci se délectent d’un milieu chaud et humide dans lequel leur prolifération s’accélère.

Peut-elle avoir d’autres inconvénients ?
En cas d’absence de prise en charge, la transpiration plantaire permanente, appelée hyperhidrose si elle est excessive, favorise la survenue de mycoses, d’infections bactériennes ou encore d’eczéma. Plus prosaïquement, elle raccourcit aussi, plus ou moins rapidement, la durée de vie des chaussures !

Déodorant ou détranspirant, c’est pareil ?
Pas exactement. Les premiers exercent une action en surface, en resserrant les pores de la peau, mais les glandes sudoripares fonctionnent comme si de rien n’était. Ce sont donc plutôt des produits masquants. Les détranspirants vont plus loin. Ils pénètrent dans le canal sudoripare, diminuent son diamètre et conduisent la glande à ne plus sécréter de sueur.

Est-ce dangereux de bloquer la transpiration ?
Cela le serait si toutes les glandes sudoripares du corps étaient bloquées. Les fonctions essentielles ne pourraient plus s’exercer. Mais, sur les pieds, le nombre de glandes n’est pas assez important pour entraîner ce type de désagrément.

Des conseils utiles contre la transpiration des pieds

Faut-il fuir les formules à base d’aluminium ?
On ne peut faire fi des inquiétudes sur un éventuel effet cancérigène ou sur une possible tendance à favoriser la survenue de maladie d’Alzheimer des déodorants et des antitranspirants contenant de l’aluminium . Néanmoins, il n’existe toujours pas de preuve formelle que ce produit soit toxique en simple application sur la peau.

Qu’est-ce que l’ionophorèse ?

C’est une technique proposée quand les solutions classiques de lutte contre la transpiration ont échoué. Elle utilise un courant électrique qui passe dans des bacs dans lesquels on trempe les pieds. Le but est d’insensibiliser les glandes sudoripares. Ce traitement contraignant (multiplication des séances aussi bien au stade curatif qu’en phase d’entretien) se révèle souvent efficace, mais doit être réalisé par un professionnel.

Existe-t-il des solutions naturelles ?

Certains remèdes de grand-mère ont toujours le vent en poupe. C’est le cas de l’acide borique, une poudre utilisée à raison d’une cuillère à café dans les chaussures, deux fois par semaine. Il existe même des semelles qui en sont pré-imprégnées (Peditrans). Le talc, en absorbant l’humidité, peut aussi être une solution simple. Enfin, la sauge en infusion (tisanes) est reconnue pour lutter contre la transpiration.

5 conseils au quotidien

1. Bien sécher ses pieds entre les orteils après la douche.

2. Éviter de mettre des baskets en dehors du sport.

3. Ne pas porter les mêmes chaussures deux jours de suite.

4. Ne pas trop serrer ses chaussures.

5. Opter pour des chaussettes en coton.

 

Source : topsante.com

 

Commentaires

Commentaires