Ce produit rend obèse et peut tuer! Vous en avez certainement à la maison!!!

Rhonda Gessner, une blogueuse, partage l’histoire de sa sœur dont une habitude a failli lui coûter la vie.

En octobre 2001, elle se sent malade et son état empire de jour en jour. Sa sœur souffre de maux d’estomac terribles et autres douleurs dans le corps. Elle n’arrive plus à marcher ou sortir de son lit seule et les médecins ignorent ce dont elle souffre.

Au fil des ans, sa condition empire et elle est persuadée qu’elle va mourir. Elle rédigera son testament afin d’assurer l’avenir de ses enfants et planifiera un dernier voyage en Floride. À trois jours de son départ, le diagnostic tombe : sclérose multiple et maladie du système nerveux central. Tout en parlant au téléphone, Rhonda se rend compte d’une chose pouvant sauver sa sœur.

« Est-ce que tu bois des sodas sans sucre ? », demande-t-elle. « Bien sûr ! J’allais justement ouvrir une canette, » répond sa sœur. Rhonda venait de lire un article sur une étude portant sur les personnes aux scléroses multiples, mais souffrant en fait d’empoisonnement à l’aspartame. Cet édulcorant artificiel donnant un goût 200 fois plus sucré

qu’un produit naturel se trouve dans de nombreux aliments et boissons diététiques et allégés ainsi que dans des sucreries.Un empoisonnement à l’aspartame peut causer les symptômes suivants :

  • Hypertension artérielle, problèmes respiratoires ou cardiaques tels que l’hyperventilation, l’asthme et la tachycardie
  • Baisse et troubles de la vie
  • Diarrhée, douleurs abdominales, crampes, infections urinaires
  • Migraines et maux de tête, vertiges, étourdissements, crises d’épilepsie
  • Comportement agressif, suicidaire ou dépression sévère

La FDA aux États-Unis recommande de limiter la consommation d’aspartame à 40 mg/kg de poids, par jour. À cause des problèmes de santé croissants liés à cette substance, des marques de soda proposent des boissons sans aspartame.

image: https://4.bp.blogspot.com/-A5L_Rdia4K4/WF3VTp-eBaI/AAAAAAAAS0w/4MkVaB4PK5IU6qF4NO540rDswgB_iHL4QCLcB/s1600/1.jpg

Après que la sœur de Rhonda ait cessé d’en consommer, son état s’est vite amélioré !

Suite à un traitement contre l’empoisonnement à l’aspartame, en 32 heures elle pouvait marcher de nouveau.

 

Source: Féroce
Crédit photo: Facebook

 

Commentaires

Commentaires