L’Education Nationale et le vase de Soissons

Un inspecteur d’académie se rend en une classe. Il interroge un élève :
– Qui a cassé le vase de Soissons ?

L’élève pâli, hésite, puis bredouille en un sanglot :
– C’est pas moi…
– Comment ? Vous ne savez pas qui…
– Monsieur, puisqu’il vous dit que ce n’est pas lui, dit le professeur.
– Comment ? Comment ? Vous aussi, vous ne savez pas qui…
– Ma foi non, répond le professeur, évasif.

L’inspecteur fait alors un rapport au directeur de l’établissement.
« Voyez l’état de l’enseignement, les élèves et les enseignants ne savent pas qui a cassé le vase de Soissons ! »

Le directeur, ennuyé, se demande :
« Mais qui donc a cassé ce vase ? »

Il adresse une requête au recteur d’académie. Ce dernier, recevant la requête l’examine entre deux dossiers urgents et s’exclame :
« Mais quelle histoire pour un vase ! Qu’on le remplace ! »

Commentaires

Commentaires