Le fils du curé

Une femme sort avec un médecin. Peu de temps après, elle tombe enceinte. Ils ne savent pas quoi faire.
Quelques neuf mois plus tard, juste au moment où elle devrait mettre au monde l’enfant, un curé entre à l’hôpital pour se faire soigner une affection du prostate. Le médecin annonce à la femme :
– Je sais ce que nous allons faire. Après avoir opéré le curé, je lui donnerai le bébé et lui dirai qu’il s’agit d’un miracle.

– Penses-tu que ça marchera ?
– Ça vaut la peine d’essayer…
Ainsi le médecin délivre la femme de son bébé et puis opère le curé. Après l’intervention, il s’entretient avec le prêtre :
– Mon père, vous n’allez pas me croire…
– Quoi ? Que s’est-il passé ?
– Mon père, vous avez eu un bébé.
– C’est impossible…
– J’ai opéré moi-même. Il s’agit certainement d’un miracle. Voici votre fils.
Quinze ans plus tard, le curé se rend compte qu’il doit tout avouer à son fils. Il l’appelle auprès de lui et dit :
– Mon garçon, j’ai quelque chose à te dire. Je ne suis pas ton père.
– Que veux-tu dire ? Je ne suis pas ton fils ?
– Je suis ta mère. L’archevêque est ton père.

Commentaires

Commentaires