Le député en vacances

C’est un député qui décide de passer des vacances chez l’habitant, à la campagne. Il y est bien accueilli, mais au bout de 3 jours, il commence à s’ennuyer. Il va voir le paysan et lui dit qu’il aimerait bien participer à la vie de la ferme en faisant un petit travail.


Le paysan se dit :
– Bougre di diou ! Un gars qui n’a jamais rien fait de sa vie ! Qu’est ce que je vais bien  pouvoir lui donner à faire, à ce gus là ?

Il réfléchit et se dit qu’il va lui demander de répandre les quinze tonnes de fumier qu’il a stocké, dans son champ, à la fourche ! Comme ça, il sera occupé jusqu’à la fin des quinze jours et sera tranquille jusqu’à son départ.


Le sur-lendemain, le député revient et lui annonce qu’il a fini ! Le paysan n’en revient pas et va voir son champ : le fumier est uniformément réparti… impeccable ! Le député demande un autre travail pour continuer à participer à la vie de la ferme. Le paysan se dit qu’avec un pareil travailleur, il pourrait lui demander de trier les patates dans la réserve. Ce sera vite fait !
Il l’emmène dans la réserve et lui explique le travail :
– Tu vois ce gros tas de patates, il faudra en faire deux tas : à gauche les grosses et à droite, les petites. Tu en as pour deux jours de boulot environ !

Au bout d’une semaine, sans nouvelles de son touriste de député, il va à la réserve : il y voit le gars, assis, une patate dans chaque main, à les soupeser. Le gros tas à trier n’a pas bougé et le tas de grosses patates et de petites ne compte chacun que 3 ou 4 patates !
Le paysan s’exclame :
– Mais que se passe t-il ? Tu as mis à peine deux jours pour répandre quinze tonnes de fumier dans le champ, et là, pour un travail tranquille, tu n’as pas avancé !
Le gars lui répond :

– Vous savez, nous les députés, pour semer la merde : on est bon ; mais pour prendre une décision …. !

Commentaires

Commentaires