L’amour se mesure au bout de viande

– Mon mari ne m’aime plus, se plaint une jeune femme à sa mère.
– Qu’est-ce qui te fait penser cela ?

– Au début de notre mariage, quand nous passions à table, il prenait toujours le plus petit morceau de viande. Maintenant, il prend le plus gros.
– Pour moi, conclut la mère, ça ne prouve qu’une chose c’est que tu as appris à cuisiner.

Commentaires

Commentaires