Quels soins pour épaissir des cheveux fins ?

Vous les trouvez fatigués, sans ressort et moins épais. Vos cheveux changent d’aspect, ils s’affinent. Soins fortifiants, coupe… des experts vous disent comment stimuler votre chevelure tout en douceur et lui donner plus de matière.

Vos cheveux deviennent plus fins, plus mous, moins résistants. Comme la peau, le cheveu vieillit et se fragilise.

Des compléments alimentaires pour nourrir les cheveux

« C’est physiologique, observe le Dr Catherine Laverdet, dermatologue. Il faut s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une chute chronique. Cette perte de densité est liée autant à une diminution du collagène et de la microcirculation au niveau du bulbe qu’à une baisse du taux de kératine et d’eau dans la fibre. »

Deux fois par an, une cure orale de trois mois de compléments nutritionnels à base de vitamines B, acides aminés, fer, etc. les renforcera.

Le bon rituel lavant-démêlant

À cheveux délicats, shampooing ultrarespectueux. C’est dès la phase du lavage qu’il faut prendre soin de ces cheveux fragilisés. Avec une crème lavante douce, sans sulfates, et des émulsionnants bien tolérés. Un shampooing de qualité hydratera et protégera les lipides naturels de la fibre. Suivi de l’après-shampooing de la même gamme, les deux agiront en synergie.

Une cure fortifiante spécial cheveux fins

Ces cheveux maigrelets, qui n’arrivent pas à pousser, ont besoin d’être stimulés à l’aide d’une lotion-sérum active sur la microcirculation en cure d’au moins trois mois.

Le conseil : avant de l’appliquer, la bonne gestuelle consiste à faire des petits massages circulaires très doux du cuir chevelu, sans jamais le frotter.

Une coupe qui épaissit les cheveux

  • « Il faut jouer avec les asymétries, et travailler la mèche de façon à créer visuellement une pseudo-épaisseur », explique Jean-Michel Faretra, coiffeur, salon Faretra à Paris.
  • L’idéal, c’est de faire souvent couper les pointes qui sont toujours beaucoup plus dévitalisées. « Surtout pas de pointes effilées, car cela ne fait pas une belle matière de cheveux », prévient Béatrice Mary, coiffeuse à l’Institut René Furterer à Paris.
  • Elle préconise une coupe structurée pour définir une ligne précise, avec une frange qu’on fait basculer sur un côté.

« Et plus les cheveux sont clairsemés, plus leur couleur doit être douce et naturelle, ni trop foncée, ni trop claire. Quelques fils de lumière bien placés autour du visage mettent en valeur la coupe. »

Source : santemagazine.fr

Commentaires

Commentaires

Alain :