Dormir à deux serait très bon pour la santé

On s’en doutait, dormir à deux fait du bien à la santé ! C’est donc scientifique, une chercheuse de l’université de Pittsburgh (États-Unis), Andrea Peterson, a mené une étude assez sérieuse sur le sujet.

Si on met de côté les petits désagréments du dodo à deux : ronflements, pieds froids, guerre de couette, et autres, dormir avec votre partenaire ne peut être que bénéfique pour votre santé. L’étude révèle que dormir même avec une personne autre qu’un conjoint, est aussi bon pour la santé et va plus loin en affirmant que les personnes en couple ont une durée de vie plus longue, car elles sont en meilleure forme physique et psychologique au réveil.

Si vous n’avez pas gardé que des bons souvenirs de votre deière nuit à deux, ce n’est pas très grave. Votre santé, elle, n’en a retenu que du bon, et voici pourquoi !

Les bienfaits sur le plan psychologique

Tout d’abord, lorsque vous dormez avec une autre personne, vous êtes rempli par un sentiment de sécurité, surtout si vous avez regardé le deier film d’horreur juste avant. L’idée d’être en sécurité réduit considérablement votre taux de cortisol, hormone à l’origine du stress. Or, nous savons tous les effets négatifs du stress sur le système nerveux et donc la santé. De plus, l’étude rapporte que les femmes qui partagent leur lit arrivent plus facilement à trouver le sommeil.

Il est également prouvé que dormir à deux aide à la production de l’ocytocine, l’hormone qui favorise les rapports de confiance et augmente le sentiment amoureux. Si vous dormez avec une personne qui vous attire ou votre partenaire, la proximité, qui favorise la sécrétion de l’ocytocine, va créer un cocon de confiance, de discussions et de confidences, qui vous donnera un sentiment de bien-être et d’apaisement.

Les bienfaits sur le plan physique

Outre que vous pouvez réchauffer vos pieds froids contre l’autre, partager votre lit agit bénéfiquement sur votre système cardiovasculaire, toujours selon la science. Ce n’est donc pas uniquement psychologique. Le fait que ce partage vous donne des sentiments positifs, va agir sur votre rythme cardiaque et éviter ainsi les maladies cardiovasculaires ou liées au trouble du sommeil.

Étant moins exposé au stress, au trouble du sommeil et à l’anxiété en dormant avec un partenaire, cela améliore considérablement votre qualité de vie et donc par conséquent allonge votre durée de vie.

En dormant avec un partenaire, les touchés et les discussions vont mettre le corps en alerte et provoquer ainsi les rapports sexuels. Et, depuis le temps qu’on vous le dit, les rapports sexuels sont également un moyen de se débarrasser du stress et de la frustration. Faire l’amour permet aussi de réguler votre rythme cardiaque et d’être détendu.

Les solutions pour bien profiter

Pour ceux qui ont du mal à profiter sereinement, à cause du partenaire qui a la bougeotte, qui tire la couette ou encore qui ronfle, sachez que des solutions existent. Contre les ronflements d’abord, pensez à lui procurer des pinces nez, ou des « boules » anti-ronflement ou à vous acheter des bouchons d’oreilles. Ces éléments permettent de réduire de façon considérable les ronflements.

Pour le partage de couette, prenez en une plus grande et le problème sera réglé et enfin, pour celui qui n’arrête pas de se tortiller avant de trouver la bonne position, pensez également à changer de matelas et même parfois d’oreiller pour trouver ceux adaptés à vos besoins.

Maintenant que vous savez les bienfaits du dormir à deux, vous n’avez plus d’excuse de vous en priver. Pour les habitués du canapé, c’est le moment de regagner le lit conjugal et, enfin, pour ceux qui n’ont pas encore trouvé leur partenaire de sommeil, l’été favorise les rencontres, rien n’est perdu.

Commentaires

Commentaires