Avoir un chat à la maison est bon pour la santé. Voici la raison.

Le chat, lui, est le meilleur allié pour la santé. Meilleur sommeil, moins d’angoisses, moins de jet-lag… Des études ont démontré que les gens qui ont un chat à la maison ont une meilleure santé psychique que les autres.

Comment cela se fait-il ? Cela peut d’une part tenir du fait que parler à son chat, sans être jamais contredit, est bon pour le moral… Mais ça n’est pas tout.

Caresser son chat détend. Ne négligez pas les vibrations formidables du ronron : la ronron thérapie est bénéfique. Ces vibrations à basse fréquence – entre 25 et 50 hertz – aident à la libération de sérotonine. C’est d’ailleurs la même fréquence qui est utilisée par les kinésithérapeutes sur leurs appareils pour soulager les douleurs.

Le ronron, des vibrations positives

« C’est par le tympan mais aussi les corpuscules de Pacini, des terminaisons nerveuses situées au ras de la peau, que nous percevons le ronron qui émet des fréquences basses, entre 20 et 50 hertz. Des pensées positives et de bien-être sont alors transmises à notre cerveau », explique-t-il.

« C’est un puissant anti-stress, régulateur de la tension artérielle, boosteur des défenses immunitaires et un soutien psycho-moteur » explique la journaliste santé, Véronique Aiache auteure de la « La ronron thérapie », rapportant les résultats d’une étude menée dans les années 1950 par le corps médical américain.

Au Japon, les clients viennent se détendre après le travail, en buvant un thé tout en caressant les animaux, dans « les bars à chats ».

Source : Eddenya.com

Commentaires

Commentaires

Alain :