Quand vous aimez il est difficile de dire « non », mais c’est parfois nécessaire.

La première personne que vous devriez aimer avant de commencer une relation est vous-même. C’est seulement de cette façon que vous serez en mesure de fixer des limites et vous saurez jusqu’où vous êtes prêt-e-s à aller.

Quelles sont vos limites ? Quand vous aimez, vous ne vous êtes certainement jamais posé cette question. Cependant, il serait très important que vous commenciez à y réfléchir.

Parce que quand vous aimez, vous savez combien il est difficile de dire « non ». Il y a des choses que vous n’aimez pas, mais vous trouvez qu’il est très difficile de refuser de les supporter ou même de les mener à bien.

La raison est que l’amour envers votre partenaire vous soumet. Tellement que vous pouvez devenir totalement dépendant-e de l’autre personne.

Quand vous aimez, dire « non », est nécessaire

Quand vous aimez, il est nécessaire de dire «non» dans les moments où vos valeurs sont dépassées. Parce que, comme dans toute relation, il est vrai que parfois vous devez céder et établir un accord.

Par exemple, si un jour vous n’avez pas envie de regarder ce film, mais que vous cédez. Vous pouvez faire l’effort si lors d’une autre occasion, cela se passe à l’inverse, et que votre décision soit respectée.

Cependant, que se passe-t-il lorsque notre partenaire essaie de nous manipuler ? Ou que s’installe la jalousie parce que nous restons avec nos ami-e-s ?

Dans ce cas, il faut rester ferme et dire « non ». Donnez-vous la place que vous méritez et arrêtez de vous soumettre. Parce que cela, sans aucun doute, vous mènera sur un chemin très difficile.

Notre dignité doit toujours rester au premier plan. Cependant, parfois, l’amour nous rend si aveugles que nous nous abandonnons à l’autre, en lui donnant le droit de nous faire du mal.

Des expressions telles que «qui aime bien châtie bien» ou « Je ne suis rien sans toi » ont souvent provoqué dans les relations beaucoup  d’humiliations, un manque de respect et une infinité de situations où nous aurions dû dire « non » à temps.

Nous devons refuser de continuer de supporter quelque chose qui, sans aucun doute, n’est pas de l’amour, mais ressemble plutôt à un abus, un contrôle, une manipulation, de la douleur…

Donc, si vous aimez, même si c’est dur pour vous, vous devez savoir dire « non », chaque fois que vous en ressentez  le besoin et quand l’autre personne transgresse vos limites.

Quelles sont vos limites ?

Pour savoir quelles sont les limites que vous devez garder à l’esprit lorsque vous aimez, avant vous devez réfléchir à vos valeurs.

Pour cela, vous pouvez faire une liste et reprendre toutes les valeurs qui sont importantes pour vous. Peut-être que c’est le respect, la gentillesse, la générosité, la liberté… Pensez-y ! Mais surtout, écrivez-les noir sur blanc.

Une fois que vous avez fait cette liste de valeurs, réalisez une colonne juste à côté et notez tout ce qui, si cela arrive dans la relation, serait une raison pour la terminer.

Autrement dit, ce seront vos limites. Tout ce que vous ne toléreriez pas, tout ce qui pourrait arriver juste une fois et provoquerait un « non », une barrière et la fin de la relation.

Penser aux limites est quelque chose de beaucoup plus difficile. Parce qu’il semble que quand on aime, on n’as pas de limites. En fait, c’est incroyable ce que nous sommes parfois disposé-e-s à supporter dans une relation, ce que nous endurons.

Une limite peut être pour vous une infidélité, un abus, un mensonge ou tout juste de l’indifférence. Écrivez-les et gardez-les à l’esprit. Comme pour les valeurs, vous devez leur être fidèle et ne pas tolérer que quelqu’un les franchisse.

Notre concept de l’amour

Le fait que lorsque nous aimons, nous ne savons pas dire « non » ni fixer de limites ou nous donner la valeur que nous méritons, s’explique parce que nous avons un concept très néfaste de l’amour, mais qui existe encore actuellement dans la société.

L’amour est considéré comme l’acte de tout donner à l’autre, se donner corps et âme, jusqu’à donner la responsabilité à l’autre de notre propre bonheur.

Nous croyons qu’avoir quelqu’un à nos côtés est très important, car être célibataire est une honte !

Donc, quand nous sommes en couple, nous faisons beaucoup de choses pour ne pas perdre l’autre. Une d’entre elles est de permettre à notre partenaire de dépasser nos limites.

Quand vous voyez à la télévision que beaucoup de femmes sont maltraitées et ne dénoncent pas leurs partenaires, mais qu’elles reviennent avec eux, que pensez-vous qu’il se passe ?

Elles les ont laissés piétiner leur dignité et permis de leur faire croire qu’elles méritent tout ce qui leur arrive.

Cela  n’est pas de l’amour. Si vous aimez, vous devez d’abord vous aimez vous-même. Priorisez-vous, sachez quelles valeurs vous avez et quelles limites personne ne peut dépasser.

Seulement alors vous pourrez aimer et permettre aux autres de vous aimer vraiment.

Source : amelioretasante.com

Commentaires

Commentaires