Arafat, hospitalisé à Paris, se réveille d’un premier coma et interroge son médecin :

– Docteur, qui êtes-vous ?
– Je suis le professeur Israël. (Véridique !)

L’émotion est trop forte. C’est l’alerte cardiaque à nouveau. Les médecins se précipitent et réussissent à réanimer le leader palestinien.
– Où suis-je ? demande-t-il alors.
– Vous êtes à Villejuif, répondent en chœur les médecins.

Nouvelle alerte….
Le cardiologue prévient :
– Encore une alerte comme celle-ci et je ne réponds plus de rien…

Arafat ouvre alors une dernière fois les yeux :
– Quel temps fait-il dehors ?

Et tous de répondre en chœur :
– Mossad.

Arafat a fermé les yeux pour toujours..

Commentaires

Commentaires